En Français En Français

Imparo sul Web

Per accedere inserisci username e password

Se non sei registrato scopri cos'è ImparosulWeb la proposta di risorse digitali Loescher.

Se sai già cos'è ImparosulWeb puoi procedere direttamente alla registrazione tramite il seguente collegamento:
Registrati
indietro
Materiale Didattico

Conciergerie de quartier


Besoin d’un coup de main ? La solution est au coin de la rue.
L’idée est simple et brillante : pour tous les petits services du quotidien comme nourrir ses poissons rouges, arroser ses plantes, sortir le chien, installer une étagère, faire le ménage ou tout simplement aller chercher un colis, pourquoi ne pas faire appel aux talents et à la  bonne volonté des gens de son quartier plutôt que de recourir à des prestataires de service que l’on ne connaît pas, tirés des pages jaunes de l’annuaire, sans véritables  gages de sérieux ? C’est devant cette constatation que se développent de plus en plus les conciergeries de quartier qui proposent à leurs habitants des services de proximité.

Dans un quartier de Paris, au métro Saint-Paul, « Lulu dans ma rue » fait tout cela pour les habitants du Marais, depuis un kiosque à journaux transformé en loge de concierge. Assez simplement, Lulu facilite la mise en relation entre des « voisins » qui viennent demander un service et d’autres qui offrent des prestations avec telle ou telle compétence, liberté et disponibilité.

Si vous habitez à proximité d’un de ses kiosques (il y en a maintenant 2 dans Paris), le concierge Lulu se fera votre intermédiaire. Le phénomène est en pleine expansion : pour gérer toute une gamme de services de proximité dont les tarifs vont de 6€ les 20 minutes pour du bricolage à 15€ pour la gestion des clés en votre absence, Lulu dispose maintenant d’une large gamme de volontaires (des Lulus) qui peuvent vous rendre service. Pour beaucoup il s’agit d’un complément de salaire, une façon d’arrondir les fins de mois, tandis que pour d’autres ces nouvelles sources de revenus constituent un salaire à part entière.

Force est de constater que le phénomène se diffuse un peu partout et de la capitale commence à gagner toute la France. On voit fleurir d’autres initiatives analogues qui témoignent d’un besoin diffus de ces nouveaux échanges de services citadins : à Toulouse (« Allô Bernard »), à Nantes (« Le Labo de quartier »), à Lille (« Et voilà Gambetta »), à Bordeaux et à Dijon (« La Conciergerie solidaire »).

Ce succès de plus en plus large est sans doute le reflet du besoin croissant d’un retour à une forme de sociabilité oubliée où l’on fait appel à une personne de son quartier pour un service : cette même personne avec laquelle vous discutez habituellement de la vie du quartier, qui connaît d’autres gens autour de vous, que vous croisez tous les jours en allant au travail ou au parc. La rue reprend vie et se peuple de personnes désormais familières.  

Alors, si vous avez la chance d’avoir un de ces kiosques près de chez vous, n’hésitez pas ! D’autant plus que, élément non négligeable, vous bénéficierez, selon la législation en vigueur, d’une réduction ou d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées aux prestataires. Ces interventions à domicile qui relèvent encore souvent d’une économie souterraine n’ont plus de raisons d’être occultées. Ces nouvelles prestations au sein d’un quartier, au-delà de l’apport social indéniable qu’elles apportent, ont aussi un impact économique vertueux on ne peut plus louable.

Lulu dans ma rue c’est l’histoire d’un quartier. Regardez la vidéo : //www.youtube.com/watch?v=w5o5224aVUI

Ti potrebbero interessare anche


Questo sito non utilizza alcuna tecnica di profilazione degli utenti, ma solo cookie tecnici necessari al corretto funzionamento del sito e strumenti statistici. Puoi comunque personalizzare le tue scelte. Per saperne di più leggi la nostra informativa.

Personalizza Cookie

sono assolutamente essenziali per il corretto funzionamento del sito web. Questi cookie garantiscono le funzionalità di base e le caratteristiche di sicurezza del sito web.

ci aiutano a capire come gli utenti interagiscono con i siti web Loescher, raccogliendo dati di navigazione in forma aggregata e anonima, e non vengono ceduti a terze parti.