En Français En Français
indietro
Materiale Didattico

Face au coronavirus, les initiatives solidaires se multiplient


Le monde est en train de faire face à une crise sanitaire sans précédent et la France n’est pas épargnée[1] par cette pandémie de coronavirus. La vie de chaque Français est bouleversée[2] par le confinement, par la fermeture des écoles et de tous les commerces « non essentiels » et par beaucoup d’autres mesures contraignantes[3] prises afin d’endiguer[4] la propagation de l’épidémie.

Dans ce contexte inédit, beaucoup d’associations et de bénévoles se mobilisent, maintes institutions lancent un appel à la solidarité et chacun essaie de contribuer, selon ses propres moyens, à la lutte contre la pandémie.

Plusieurs plateformes ont lancé des appels afin d’organiser des missions de bénévolat, le Président de la République a appelé les Français à « inventer de nouvelles solidarités » et le Gouvernement a créé la plateforme « Jeveuxaider.gov.fr » qui met en relation citoyens et associations. Cette plateforme a été mise en place, en lien avec les plus grands réseaux associatifs et plateformes déjà sur la toile, pour permettre de garantir la continuité des activités vitales comme l’aide alimentaire d’urgence pour les plus démunis[5], la garde exceptionnelle des enfants de soignants[6], les liens avec les personnes fragiles isolées et la solidarité de proximité, comme par exemple l’aide aux devoirs, l’aide aux courses et les lignes d’écoute pour les personnes seules.

La télévision publique et notamment la chaîne France 4 s’est transformée en salle de classe et propose tous les jours des cours en direct dispensés par les enseignants de l’Éducation Nationale afin d’occuper les enfants de tout âge qui ne vont plus à l’école.

En outre, pour permettre de vivre le mieux possible ces drôles de journées, le Ministère de la Culture a lancé l’opération #CultureChezNous et sur le site Internet du ministère sont répertoriées toutes les initiatives permettant de faire arriver la culture à domicile pendant le confinement. L’offre culturelle gratuite n’a jamais été aussi riche: plusieurs musées proposent des visites virtuelles, les cinémathèques mettent gracieusement leurs catalogues à disposition des cinéphiles, les bibliothèques permettent aux lecteurs de télécharger gratuitement des bouquins et les médiathèques offrent un accès gratuit aux journaux, aux magazines et aux ressources éducatives. Certains artistes ont choisi de diffuser leur musique sur Internet, l’Opéra de Paris met en ligne gratuitement chaque semaine un nouvel opéra ou ballet et la Comédie Française propose plusieurs pièces sur son site, sur Facebook et à la télé.

Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les exigences au moins jusqu’au mois de mai… Même si nous espérons tous que le confinement se terminera bien avant.

 

Claudia Casazza

 


[1] Épargner : risparmiare
[2] Bouleversé : sconvolto
[3] Contraignant : restrittivo, costrittivo
[4] Endiguer : arginare, contenere
[5] Démuni : bisognoso, indifeso
[6] Le soignant : il sanitario, l’operatore sanitario (le personnel soignant : il personale sanitario)

Ti potrebbero interessare anche