En Français En Français

Imparo sul Web

Per accedere inserisci username e password

Se non sei registrato scopri cos'è ImparosulWeb la proposta di risorse digitali Loescher.

Se sai già cos'è ImparosulWeb puoi procedere direttamente alla registrazione tramite il seguente collegamento:
Registrati
indietro
Materiale Didattico

Coco Chanel et son désir de libérer la femme


Gabrielle Bonheur Chanel, dite « Coco Chanel », est née à Saumur en 1883. Il existe très peu d’informations sur son enfance, vu qu’elle en a très peu parlé.

Orpheline[1] à 12 ans, elle a commencé très tôt à apprendre le métier de couseuse[2] auprès de sa tante, à Moulins.

Vers 1907, attirée par la scène, Gabrielle a décidé de chanter dans les cafés à Vichy et c’est là que le public l’a surnommée « Coco », parce qu'elle avait l’habitude de chanter « Qui qu'a vu Coco dans l'Trocadéro ? ».

À 25 ans elle a commencé à fréquenter la haute société et elle a rencontré l’anglais Arthur « Boy» Capel, le grand amour de sa vie. C’est lui qui l’a convaincue[3] de se lancer dans la fabrication de chapeaux et, en 1910, d’ouvrir sa première boutique, située au 31 rue Cambon. Le succès de ses créations simples et sobres mais en même temps élégantes sophistiquées a été immédiat. Ainsi, entre 1913 et 1915, elle a ouvert deux autres boutiques, à Deauville et à Biarritz.

Dans sa boutique de Biarritz, Coco Chanel a installé sa première véritable maison de couture[4] où elle a dessiné ses premières créations.

Elle voulait libérer le corps de la femme sans toutefois perdre de vue l’élégance : elle a raccourci[5] les jupes et supprimé la taille, elle a créé des vêtements simples et pratiques, s’inspirant d'une vie dynamique et sportive. Elle est devenue célèbre pour son style à la garçonne associant cardigans et pantalons, jusqu’alors réservés aux hommes. Elle a lancé la marinière (blouse à rayures horizontales bleues et blanches), la jupe plissée[6], le tailleur de tweed orné de poches[7], les chaussures bicolores, le sac matelassé[8] à chaîne dorée et la mode des cheveux courts. Elle préférait les lignes épurées[9], les couleurs neutres (noir, blanc, beige) et les accessoires (surtout les colliers en perles).

En 1921 elle a lancé son parfum, le célèbre n° 5 de Chanel, en 1926, elle a dessiné la fameuse petite robe noire et en 1932, elle a lancé une ligne de haute joaillerie[10].

Pendant l’entre-deux-guerres, elle a fréquenté de nombreux artistes comme Picasso, Stravinsky, Proust ou Salvador Dalì, mais en 1945, à la libération, elle a quitté Paris pour s’installer en Suisse. C’est seulement en 1954 qu’elle a décidé de revenir en France pour reprendre ses activités. Elle a passé les dernières années de sa vie dans ses appartements de l’Hôtel Ritz, devenus aujourd’hui la Suite Coco Chanel.

Coco Chanel, symbole de l’élégance à la française, est décédée en janvier 1971, à l’âge de 87 ans et elle est enterrée à Lausanne, en Suisse, dans une tombe qu’elle a elle-même dessinée. 

 
 

Claudia Casazza

 


[1] Orphelin : orfano
[2] La couseuse : la sarta
[3] Convaincu : convinto
[4] La couture : la sartoria
[5] Raccourcir : accorciare
[6] Plissé : pieghettato, a pieghe
[7] La poche : la tasca
[8] Matelassé : trapuntato
[9] Épuré : essenziale, minimalista
[10] La joaillerie : la gioielleria

 

Ti potrebbero interessare anche


Questo sito non utilizza alcuna tecnica di profilazione degli utenti, ma solo cookie tecnici necessari al corretto funzionamento del sito e strumenti statistici. Puoi comunque personalizzare le tue scelte. Per saperne di più leggi la nostra informativa.

Personalizza Cookie

sono assolutamente essenziali per il corretto funzionamento del sito web. Questi cookie garantiscono le funzionalità di base e le caratteristiche di sicurezza del sito web.

ci aiutano a capire come gli utenti interagiscono con i siti web Loescher, raccogliendo dati di navigazione in forma aggregata e anonima, e non vengono ceduti a terze parti.