En Français En Français
indietro
Materiale Didattico

Corsos et fêtes de la lavande en Provence


De fin juin à mi-août, les touristes visitent la Provence non seulement pour sa culture, son art, son patrimoine et ses paysages époustouflants[1], mais ils y viennent aussi pour contempler ses champs de lavande.

Venue sans doute[2] de Perse et des Canaries, la lavande pousse en Provence à l’état sauvage[3] depuis des siècles. Aujourd’hui, il y a principalement trois variétés de cette « plante aux mille vertus[4] » : tout d’abord la lavande fine (également appelée lavande « vraie »), qui dégage[5] le parfum le plus fort, qui aime l’altitude et qui pousse entre 600 et 1500 mètres d’altitude (notamment dans les Alpes-de-Haute-Provence); puis on trouve la lavande aspic, cultivée surtout dans les Cévennes, et enfin le lavandin, un hybride très résistant des deux précédentes, présent un peu partout.

En été, il existe plusieurs fêtes et manifestations dédiées à celle qu’on surnomme « la perle de Provence » : on organise dans toute la région des “corsos” (c’est-à-dire des défilés[6] de chars[7] fleuris), des festivals et des foires avec des animations folkloriques ou des concours.

Dans le petit village de Ferrassières, considéré par certains comme la « capitale économique » de la production de lavande fine, une fête se déroule[8] chaque année le 1er dimanche de juillet et elle marque le début de la récolte de cette fleur mauve[9] qui fait le bonheur[10] des parfumeurs.

À Valensole aussi on célèbre cette fleur porte-bonheur en juillet : au programme, des visites des champs de lavande et des distilleries, des rencontres avec les producteurs, des expositions et des ventes de produits artisanaux. Pour les amateurs d’hélicoptère, un baptême[11] de l’air est prévu pour contempler les champs depuis le ciel. Et pour les plus gourmands[12] un « repas lavande » est organisé dans les restaurants du village.

À Sault, situé au pied du Mont Ventoux, dans le Lubéron, on organise la fête de « l'or bleu provençal » le 15 août et chaque année, à l'occasion de cette manifestation, se déroule également le championnat de France de coupe[13] de lavande à l’ancienne (à la faucille[14]), dans l'enceinte[15] de l'hippodrome du Deffends qui a la particularité de posséder un champ de lavande à l’intérieur de la piste!

La liste des réjouissances[16] estivales pourrait continuer avec les fêtes de Montélimar, de Barjac et de beaucoup d’autres villages. La Provence vous attend!

 

 

Claudia Casazza

 


[1] Époustouflant : mozzafiato
[2] Sans doute : probabilmente
[3] Sauvage : selvatico
[4] La vertu : la virtù
[5] Dégager : sprigionare
[6] Le défilé : la sfilata
[7] Le char : il carro
[8] Se dérouler : svolgersi
[9] Mauve : malva (agg. o sost.)
[10] Le bonheur : la fortuna, la felicità, la gioia
[11] Le baptême : il battesimo
[12] Gourmand: goloso
[13] La coupe : il taglio
[14] La faucille : la falce, il falcetto
[15] L’enceinte : l’interno, il recinto
[16] La réjouissance : la gioia, il festeggiamento

Ti potrebbero interessare anche