En Français En Français

Imparo sul Web

Per accedere inserisci username e password

Se non sei registrato scopri cos'è ImparosulWeb la proposta di risorse digitali Loescher.

Se sai già cos'è ImparosulWeb puoi procedere direttamente alla registrazione tramite il seguente collegamento:
Registrati
indietro
Materiale Didattico

Français + Anglais = Franglais


Les premiers mots anglais sont apparus dans la langue française à partir de 1944, date du débarquement en France des soldats américains. Par la suite, les médias ont fortement contribué à la diffusion d’un vocabulaire nouveau. Ainsi, les Français ont commencé le week-end à faire du shopping et à consommer des chips.

En 1964, l’écrivain Etiemble invente un mot-valise formé des mots « français » et « anglais » :
le « franglais ». Ce néologisme désigne une langue française fortement anglicisée, dans l'expression écrite comme orale. Depuis, cette tendance s’est renforcée, notamment dans les domaines en constante évolution comme l’informatique, le marketing ou la communication.

De nos jours, le terme « franglais » qualifie une interférence de langue, qui consiste à mélanger le français et l’anglais dans une même phrase : « Le franglais, c’est trop cool ! ». Il signale également un usage excessif de l’anglais en parlant le français : « Je mets toujours du ketchup dans mon cheeseburger ». 

Les experts linguistiques distinguent différentes sortes de franglais. Tandis que le mot « football » est devenu inévitable, des termes comme « scoop » sont critiqués car remplaçables (ici par “ exclusivité ”).
Dans son livre « Parlez Franglais ! », Paul-Romain Larreya propose cette classification : 

  - Le franglais incontournable : week-end, smartphone ;
  - Le franglais snob, quand il est très facile d’utiliser les mots français : why not, dream team, coach ;
  - Le franglais caché ou insidieux : c’est juste scandaleux, une opportunité, je suis dévasté ;
  - Le franglais made in France, des mots que l’on croit anglais et que les Anglais euxmêmes comprennent à peine : caddie, tennisman.

Pour résister à l’invasion des mots anglais, le gouvernement français redouble d’efforts. En 1994, la loi Toubon a rendu obligatoire l’utilisation du français dans la publicité. Ainsi, les supports publicitaires sur lesquels apparaissent des textes utilisant des mots en anglais doivent impérativement en donner la traduction.

Plus récemment, en 2011, le ministère de la Culture et de la Communication a mis à disposition un site collaboratif, WikiLF (Wiki Langue Française), qui s’adresse aux puristes de la langue française. Ce site a pour objectif de combattre, syllabe après syllabe, les mots d’origine étrangère incrustés dans nos conversations.

Pour d’autres, le franglais est une source d’inspiration. Paul Taylor est un jeune humoriste britannique récemment installé en France. En 2015, il connaît son premier succès avec la vidéo « La bise ». Son sens de l’observation et de la critique l’a amené à imaginer le spectacle « #FRANGLAIS : un stand-up comedy 50% in French et 50% en anglais ».

Il faut savoir que les termes de la langue française venus de l’anglais représentent plus de 1 000 mots. Viennent ensuite les mots issus de l’italien (600), du germanique ancien (plus de 500), des dialectes gallo-romans (plus de 400), de l’arabe (plus de 200) et des langues celtiques (plus de 150). Constitué entre 12 et 14% de mots d’origine étrangère, le français est historiquement une langue d’accueil.

Ti potrebbero interessare anche


Où passer Noël en France ?
Materiale Didattico

Où passer Noël en France ?

Niveau: B1 Savez-vous qu’il est possible de vivre un vrai Noël lapon sans partir dans le Grand Nord ? Il suffit de se rendre en France,...
Approfondisci
Questo sito non utilizza alcuna tecnica di profilazione degli utenti, ma solo cookie tecnici necessari al corretto funzionamento del sito e strumenti statistici. Puoi comunque personalizzare le tue scelte. Per saperne di più leggi la nostra informativa.

Personalizza Cookie

sono assolutamente essenziali per il corretto funzionamento del sito web. Questi cookie garantiscono le funzionalità di base e le caratteristiche di sicurezza del sito web.

ci aiutano a capire come gli utenti interagiscono con i siti web Loescher, raccogliendo dati di navigazione in forma aggregata e anonima, e non vengono ceduti a terze parti.